Skip directly to content

Ajouter un commentaire

Addthis

Vidéo : Séance avec Marie Darrieussecq

Dans le cadre du séminaire L’expérience de l’exil du Collège d’études mondiales, Alexis NUSELOVICI (NOUSS) a reçu Marie Darrieussecq le 13 mars 2014.

Marie Darrieussecq a reçu le prix Médicis 2013 pour Il faut beaucoup aimer les hommes (POL – voir la recension d’Alexis Nouss sur www.nle.hypotheses.org). Elle est écrivain et psychanalyste. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages de fiction et d’une dizaine de livres d’art, elle a traduit Les Tristes et Les Pontiques d’Ovide, rédigés lorsque le poète latin fut banni de Rome, sous le titre Tristes Pontiques (POL, 2008). Qu’il soit géographique ou existentiel, l’exil hante ses personnages et ses récits. La littérature comme mal d’exil ?