Skip directly to content

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

Addthis

Chaire Études sur la guerre

Jean-Baptiste Jeangène Vilmer est actuellement Chargé de mission « Affaires transversales et sécurité » au Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Il est également Adjunct Professor à la Paris School of International Affairs (PSIA, Sciences Po) et chargé de cours à l’université Paris-2 Panthéon-Assas et l’université catholique de Louvain. Auditeur de la 68e session « Politique de défense » de l’Institut des Hautes Etudes pour la Défense Nationale (IHEDN), membre de l’Institut International de Droit Humanitaire (IIHL) de San Remo, il enseigne régulièrement dans des institutions militaires (Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr, Ecole de Guerre, NATO Defence College).

De formation pluridisciplinaire, en philosophie (Licence, Master, Ph.D.), droit (Licence, LL.M., postdoctorat) et science politique (doctorat), il était auparavant chargé de cours au département de philosophie de l’université de Montréal (2004-2007), attaché à l’ambassade de France au Turkménistan (2007-2008), chercheur invité au MacMillan Center for International and Area Studies à Yale University (2008-2009), chercheur invité au Amsterdam Center for International Law de l’Universiteit van Amsterdam (2009), postdoctorant à l’ENS Ulm (2010), Lecturer in international relations au Department of War Studies du King’s College London (2010-2011) et postdoctorant Banting et chargé de cours à la Faculté de droit de McGill University (2011-2013).

Il est l’auteur d’une quinzaine de livres, dont La Responsabilité de protéger (Que sais-je ?, PUF, 2015), Erythrée, un naufrage totalitaire (PUF, 2015), Ethique des relations internationales (PUF, 2013), 24 heures chrono : le choix du mal (PUF, 2012), La Guerre au nom de l’humanité. Tuer ou laisser mourir (préface d’Hubert Védrine, PUF, 2012, prix du maréchal Foch de l’Académie française), Pas de paix sans justice ? Le dilemme de la paix et de la justice en sortie de conflit armé (Presses de Sciences Po, 2011), Turkménistan (CNRS Editions, 2010) et Réparer l’irréparable. Les réparations aux victimes devant la Cour pénale internationale (PUF, 2009).

Site personnel : jbjv.com

Chaire: 
Etudes sur la guerre
Titulaires