Skip directly to content

Programme scientifique du Collège d'études mondiales

Addthis

Longtemps les sciences humaines et sociales (SHS) se sont développées dans un cadre national, et dans celui, qui le prolonge, des relations internationales. Longtemps aussi, quelques pays occidentaux ont monopolisé l’espace de la définition théorique et méthodologique de leurs approches et de leurs orientations, non sans arrogance parfois, au point de susciter doutes et réserves sur leur universalité. Les pays d’Europe occidentale et les Etats-Unis d’Amérique, ont disposé pendant un siècle et demi d’une hégémonie scientifique qui a commencé à être ébranlée dans les années 1980.

Le moment est venu de prendre acte de l’épuisement de cette hégémonie. Non pour verser dans un quelconque relativisme, ni pour annoncer une fois de plus le déclin de l’Occident. Mais pour mettre en place de nouvelles façons de réfléchir et de travailler, en conformité avec les grands changements qui caractérisent le monde contemporain, y compris dans la vie des idées, et en particulier dans les SHS et à leurs franges, là où elles entrent nécessairement en contact avec d’autres savoirs, d’autres disciplines, à commencer par les sciences de la vie.

Ce constat général explique pourquoi la FMSH a pris l’initiative de créer en son sein le Collège d’Etudes Mondiales –nous dirons : le Collège.

Le Collège comporte un noyau dur de préoccupations relatives à un ensemble délimité de changements, dans la réalité sociale comme dans les paradigmes et les modes d’approche des sciences sociales. Le projet « Globalisation, changement culturel et justice sociale », vise à promouvoir une partie centrale et particulièrement cohérente des activités présentes et à venir du Collège et à en assurer la montée en puissance dans un délai et à un rythme convenables.

1. Globalisation, changement culturel et justice sociale

2. Trois axes principaux

3. Les chaires