Skip directly to content

Publication : Vivre de paysage ou l’impensé de la raison, par François Jullien

Addthis

François Jullien, Vivre de paysage ou l’impensé de la raison, Paris, Gallimard, Bibliothèque des idées, mars 2014.

Paysage : « La partie d’un pays que la nature présente à un observateur ». Cette définition familière ne cache-t-elle pas un oubli ? L’espace ouvert par le paysage est-il bien cette portion d’étendue que découpe l’horizon ? Sommes-nous devant le paysage comme devant un
« spectacle » ? Est-ce seulement par la vue qu’on peut y accéder ? Que signifie regarder ? Telles sont les questions que pose François Jullien en convoquant le contre-exemple chinois.

En nommant le paysage « montagne – eau », la Chine, qui est la première civilisation à avoir pensé le paysage, nous permet de revenir sur nos partis pris. Elle nous donne à concevoir une autre expérience où le haut et le bas sont corrélés, où l’immobile et le mouvant communiquent, comme ce qui a forme et ce qui est sans forme. Une expérience où le paysage n’est plus affaire de « vue », mais du « vivre ». L’exploration autorise ainsi une remontée vers les choix impensés de la raison.

Pour en savoir plus

Cet ouvrage sera présenté le 8 avril à l'Hôtel de Lauzun, pour en savoir plus, cliquez ici.

Chaire: 
L'altérité

Post new comment